Temps Forts 2017-10-06T09:39:38+00:00

Samedi 7 octobre à 13h30

RENCONTRE ANNULÉE > FRAC Franche-Comté – Besançon

Spacialiser physiquement ou virtuellement l’art des sons, immersion intermédia des auditeurs(trices), cognition de l’espace artistique ainsi créé … La création musicale de ce premier quart du XXIème siècle n’a cessé de repousser à l’infini les limites de l’espace-temps musical du siècle précédent. Comment développer les outils, les techniques, les protocoles, les dispositifs, les comportements … face à l’émergence de ces modes de représentation et d’écoute de l’art des sons ? Se dirige-t-on vers la musique comme art de l’espace ? Doit-on inclure épistémologiquement plus d’écosophie dans la recherche musicale ?

13h30 – table ronde
« Penser l’art des sons aujourd’hui »
Modérateur : Sébastien LEMPORTE – Association TONIE SONIE

15h30 – table ronde
« Composition & diffusion multicanal »
Modérateur : Jean VOGUET – CRANE lab

17h30 – table ronde
« L’art des sons dans l’intermédia »
Modérateur : Jacopo BABONI SCHILINGI – Ensemble de Musique Interactive

20h30 – programme de diffusion
Yuko KATORI titre non encore déterminé (±15’)
Jacopo BABONI SCHILINGI « Disparition » (±19’)
Jean VOGUET « l’Odyssée » Station à déterminer (±22’)
Sébastien LEMPORTE & Benoît KILIAN « Morphogenesis » (±20’)

Partenaires :

En partenariat avec le FRAC de Besançon, l’Association TONIE SONIE et le CRANE lab.

Renseignements :

Entrée libre
Frac Franche-Comté
Cité des Arts – 2 passage des arts
Besançon

https://cranelab.fr/

Samedi 7 octobre à 14h

Maison Universitaire Internationale – Strasbourg

Rencontre « Musiques de création et territoires »
Objectifs et enjeux de la place de la création musicale dans la nouvelle Région Grand-Est

Lieux de création et de diffusion, festivals, studios de création, formation artistique, laboratoires de recherche et d’invention sonores… la région “Grand Est” est un territoire foisonnant d’initiatives et de réalisations dans le domaine des musiques de création. La PfMC° est, à l’initiative de tous ces acteurs (musiciens, compositeurs, créateurs, diffuseurs de ces musiques…), un outil de concertation et de mise en réseau des compétences et des savoirs afin de permettre une meilleure visibilité et une large diffusion de ces pratiques artistiques novatrices.

L’objectif de cette journée « Rencontre » est de présenter la diversité de ce territoire et ses relations avec les régions voisines, de susciter la discussion entre diffuseurs, artistes et institutions, mais aussi d’en porter témoignage face à un large public. A l’ère de la mondialisation, la question de la territorialité des pratiques culturelles prend une dimension essentielle et ces notions de “création“ et de “territoires“ sont intimement liées et questionnent les orientations politiques de notre grande région.

Cette « rencontre » sera déclinée sur plusieurs lieux du territoire de la grande région.

Déroulé :

Accueil à partir de 13h30
1> Ouverture des rencontres
François Bousch, président de la PfMC°
Pascal Mangin, président de la Commission Culture / Conseil Régional Grand Est
Alain Fontanel, adjoint à la Culture / Ville de Strasbourg

2 > La situation de la création au plan National
“Futurs Composés” / Initiateur de l’opération nationale « Bien Entendu »
“Collectif 41 02” / Collectif national de compositeurs

3 > Le point de vue des régions (en France et Europe)
Nicolas Thirion – Why Note / Bourgogne Franche-Comté
ZKM – Ludger Brümmer / Karlsruhe – Bade-Wurtemberg

PAUSE

4 > Points de Vue

4.1 > Le point de vue du compositeur en Région Grand Est
Hervé Birolini – Compositeur / Nancy
Céline Pierre – Artiste multimédias / Reims

4.2 > Le point de vue des organisateurs, producteurs et diffuseurs
Emmanuelle Pellegrini – Vu d’un OEuf-Densités / Fresnes en Woëvre
SWR – Detlef Heusinger / Freiburg im Breisgau – Bade-Wurtemberg

4.3 > Le point de vue d’un ensemble contemporain
Ultim’Asonata – Yannick Herpin / Nancy
L’imaginaire – Eric Maestri / Strasbourg

PAUSE

4.4 > Le point de vue de l’improvisateur
Louis Michel Marion – Contrebassiste / Nancy
Elisa Arciniegas Pinilla – Collectif PILS / Strasbourg

4.5 > Le point de vue d’un centre de création en région
Philippe Le Goff – Césaré, Centre National de Création Musicale / Reims
Yérri-Gaspar Hummel – LABUT, Studio de Création / Strasbourg

4.6 > La place de la création dans le contenu de la formation
Claude Georgel – Ecole Supérieure de Musique / Bourgogne-Franche-Comté
Philippe Lepeut – Dépt. Arts Sonores de la Haute Ecole des Arts du Rhin / Strasbourg

Fin des interventions vers 18h.

Partenaires :

Plateforme des Musiques de Création du Grand Est – En partenariat avec le Festival Exhibitronic.

Renseignements :

Inscription indispensable à conference@exhibitronic.eu (jauge est limitée à 50 places)
Maison Universitaire Internationale
11 Presqu’île André-Malraux 67100 Strasbourg

Mardi 17 octobre de 19h30 à 21h30

Auditorium Sacem – Neuilly-sur-Seine

Troisième temps fort de ce mois anniversaire, sur la proposition de la Sacem, le Cdmc organise une soirée anniversaire à l’auditorium Debussy Ravel de la Sacem, à Neuilly-sur-Seine, moment festif qui mêlera musiques, paroles et vidéo.

La trame de cette soirée sera la présentation des projets qui ont été développés à l’occasion de cette année symbolique, façon d’évoquer les thèmes et les questions qui parcourent la création musicale. Il ne s’agissait pas pour ces projets d’avoir une démarche rétrospective, mais plutôt de s’interroger sur ce qu’est la création musicale aujourd’hui, en donnant la parole à ceux qui la font :

• Le projet 40 ans 40 œuvres, projet radiophonique développé avec le musicologue David Christoffel et La Radio Parfaite du Printemps des Arts de Monte-Carlo, par un appel à participation aux usagers du Cdmc à parler des découvertes qu’ils ont pu faire dans le fonds documentaire exceptionnel du Centre.

• Les problématiques liées au numérique et à la dématérialisation de la musique présentées par Patrick Bazin, expert, ancien directeur de la bibliothèque municipale de Lyon puis de la BPI (Bibliothèque publique d’information – Centre Pompidou).

En avant-première :

• Présentation de la collection d’entretiens vidéos Quarante composants réalisée en partenariat avec l’INA GRM, menée par Arnaud Merlin, producteur à France Musique. Quarante compositeurs de quarante ans prennent la parole, dans une mosaïque qui montre la grande diversité de leurs démarches. Cette collection sera diffusée sur internet avant la fin 2017.

• Présentation du livre La Mémoire en acte, quarante ans de création musicale tout juste publié avec les Editions MF, rassemblant quatre grands articles et 90 contributions d’acteurs de la création musicale.

La soirée sera ponctuée de vidéos et de moments musicaux avec :
L’ensemble Les inAttendus, Vincent Lhermet, accordéon et Marianne Muller, viole de gambe
L’ensemble 2e2m, avec un quatuor à cordes
Des performances de Valérie Philippin, voix, David Jisse et Michel Risse, électronique
Le Concert impromptu.

Modération Corinne Schneider, musicologue, productrice à France Musique

Ce quarantième anniversaire a pu voir le jour grâce au prix de la Fondation Prince Pierre de Monaco, une aide de la Fondation Francis et Mica Salabert, au soutien de la Sacem et du ministère de la Culture.

Renseignements :

Événement sur réservation : cdmc@cdmc.asso.fr
Auditorium Sacem – Neuilly-sur-Seine
2 Rue du Général Lanrezac, 92528 Neuilly-sur-Seine
http://www.cdmc.asso.fr/

Mardi 17 octobre à 19h30

La maison du Mexique – Cité Internationale Universitaire – Paris

Plus qu’une académie de composition, COMPOLAB est un véritable programme d’accompagnement de jeunes compositeurs et interprètes inscrit sur une saison. Les ConcertLAB les mettent aujourd’hui à l’honneur avec des restitutions publiques de leurs œuvres.

Ars Nova et Proxima Centauri poursuivent sur le territoire de la Nouvelle Aquitaine une collaboration artistique forte et tissent des nouvelles coopérations dans un rayonnement territorial en lien avec une dimension nationale et internationale. Ainsi, après avoir partagé des moments forts lors de concerts et de soirées de création au TAP de Poitiers (scène nationale) et au Théâtre des Quatre Saisons de Gradignan (scène conventionnée), les deux ensembles poursuivent leurs inscriptions sur le territoire avec la création de COMPOLAB, un programme d’accompagnement de jeunes compositeurs et interprètes.

Six compositeurs issus du territoire régional, national et international ont bénéficié la saison dernière (entre novembre 2016 et juin 2017) de rendez-vous réguliers avec le compositeur Martin Matalon et le chef d’orchestre Philippe Nahon, suivis d’un temps de résidence/laboratoire à l’Abbaye de Saint-Jean-d’Angély (du 16 au 23 juillet 2017) en présence de musiciens des deux ensembles.

Plus qu’une académie classique de composition, ce travail sur la durée permet un approfondissement exigeant de leur pratique avec des temps pour l’analyse, la maturation, l’expérimentation, le laboratoire, la réécriture et l’interprétation. Chacun était libre de composer pour un des deux ensembles ou de constituer un effectif à partir des instrumentistes des deux ensembles.

A l’image des actions que s’attache à mener Ars Nova, l’environnement de travail, lors de la résidence, leur a notamment permis de collaborer avec de jeunes interprètes performants dont l’emploi du temps était partagé entre observations des séances de création, ateliers encadrés par les musiciens des deux ensembles et séances de travail sur leurs répertoires.

A l’issue de la résidence, les compositeurs ont vu leurs pièces interprétées à l’Abbaye lors d’une restitution publique appelée CONCERTLAB. Ils sont à nouveau mis à l’honneur en ce début d’année avec deux nouveaux CONCERTLAB dans le cadre de Bien entendu, 1 mois pour la création musicale. Une manifestation de Futurs Composés, réseau national de la création musicale.

Une chance pour ces jeunes compositeurs de faire ici un focus sur leurs travaux devant différents publics, au delà du temps de l’académie d’été.

Ars Nova ensemble instrumental (8 musiciens). Philippe Nahon, direction.
Pierre-Simon Chevry (flûte), Baptiste Gibier (hautbois), Jacques Charles (saxophone), Noé Nillni (trompette), Aïda Aragoneses Aguado (harpe), Pascal Contet (accordéon), Alain Tresallet (alto), Isabelle Veyrier (violoncelle).
Proxima Centauri. Marie-Bernadette Charrier (directrice artistique et saxophone). Hilomi Sakaguchi (piano), Clément Fauconnet (percussion), Christophe Havel (électronique).

Partenaires :

Coproduction Ars Nova ensemble instrumental, Proxima Centauri. 
En coréalisation avec l’OARA. En partenariat avec l’Institut Culturel du Mexique en France. Avec la collaboration de la Maison du Mexique, Cité Internationale Universitaire de Paris.

Renseignements :

Entrée libre / Soirée modérée par Anne Montaron
Maison du Mexique – Cité Internationale Universitaire de Paris
9C boulevard Jourdan
75014 Paris

www.arsnova-ensemble.com / www.proximacentauri.fr

Jeudi 19 octobre à 10h

Théâtre des Bernardines – Marseille

Accueil dès 9h30
Table ronde de 10h à 12h

Intervenants :
Mathilde Rubinstein, directrice adjointe Les Théâtres
Émilie Robert, directrice théâtre Massalia
Coralie Fayolle, compositrice
Florence Hinckel, auteure littérature jeunesse
Raoul Lay, directeur artistique Ensemble Télémaque

Modératrice : Fanny Broyelle, directrice de projets culturels à Mondes communs et chercheuse associée au Lames, laboratoire méditerranéen de sociologie/ CNRS

Contenu thématique de la table ronde : interventions et échanges avec la salle

DE QUOI LE JEUNE PUBLIC EST-IL LE NOM ?
Combien y-a-t-il de « Jeune(s) public(s) »? Aujourd’hui, presque toutes les programmations sont segmentées en « Public », « Jeune public » et « Tout public » : diversité ou éclatement ? Le jeune public est-il aujourd’hui encore sous-représenté dans les propositions scéniques ? Faut-il des lieux dédiés et des programmations spécifiques? Le jeune public et la musique : mais que font les scènes musicales ?

QUE PEUVENT ENTENDRE LES PETITES OREILLES ?
Y-a-t-il une écriture « spéciale » destinée aux jeunes spectateurs/auditeurs ? La création d’œuvres pour les enfants implique-t-elle des formats particuliers, comparables à ceux de l’écriture théâtrale et littéraire Jeunesse ? L’avant et l’après : des sons aux mots…

COMMENT PORTER LA BONNE PAROLE ?
Existe-t-il des réseaux spécifiques de production et de diffusion musicale à destination du jeune public ? Comment les équipes artistiques travaillent-elles en amont avec les diffuseurs ? Quelle est la place de la musique dans les scènes généralistes conventionnées pour le Jeune Public ?

Renseignements et réservations

Accès : Théâtre des Bernardines, 17 boulevard Garibaldi, 13001 Marseille
Entrée libre dans la limite des places disponibles, réservation souhaitée.

Possibilité d’assister au spectacle : Histoire de la musique en 3*22 minutes / séance scolaire à 14h15 aux Bernardines, tarif préférentiel de 11 euros
Réservation par mail auprès de marielamortperrin@lestheatres.net

Renseignements et inscription Table ronde :
Tel : 04 91 43 10 46
Mail : info@ensemble-telemaque.com
Contact Télémaque : Elodie Quaranta : 06 11 77 67 86
www.ensemble-telemaque.com

Jeudi 19 octobre à 20h15

Théâtre des Quatre Saisons – Gradignan

Plus qu’une académie de composition, COMPOLAB est un véritable programme d’accompagnement de jeunes compositeurs et interprètes inscrit sur une saison. Les ConcertLAB les mettent aujourd’hui à l’honneur avec des restitutions publiques de leurs œuvres.

Ars Nova et Proxima Centauri poursuivent sur le territoire de la Nouvelle Aquitaine une collaboration artistique forte et tissent des nouvelles coopérations dans un rayonnement territorial en lien avec une dimension nationale et internationale. Ainsi, après avoir partagé des moments forts lors de concerts et de soirées de création au TAP de Poitiers (scène nationale) et au Théâtre des Quatre Saisons de Gradignan (scène conventionnée), les deux ensembles poursuivent leurs inscriptions sur le territoire avec la création de COMPOLAB, un programme d’accompagnement de jeunes compositeurs et interprètes.

Six compositeurs issus du territoire régional, national et international ont bénéficié la saison dernière (entre novembre 2016 et juin 2017) de rendez-vous réguliers avec le compositeur Martin Matalon et le chef d’orchestre Philippe Nahon, suivis d’un temps de résidence/laboratoire à l’Abbaye de Saint-Jean-d’Angély (du 16 au 23 juillet 2017) en présence de musiciens des deux ensembles.

Plus qu’une académie classique de composition, ce travail sur la durée permet un approfondissement exigeant de leur pratique avec des temps pour l’analyse, la maturation, l’expérimentation, le laboratoire, la réécriture et l’interprétation. Chacun était libre de composer pour un des deux ensembles ou de constituer un effectif à partir des instrumentistes des deux ensembles.

A l’image des actions que s’attache à mener Ars Nova, l’environnement de travail, lors de la résidence, leur a notamment permis de collaborer avec de jeunes interprètes performants dont l’emploi du temps était partagé entre observations des séances de création, ateliers encadrés par les musiciens des deux ensembles et séances de travail sur leurs répertoires.

A l’issue de la résidence, les compositeurs ont vu leurs pièces interprétées à l’Abbaye lors d’une restitution publique appelée CONCERTLAB. Ils sont à nouveau mis à l’honneur en ce début d’année avec deux nouveaux CONCERTLAB dans le cadre de Bien entendu, 1 mois pour la création musicale. Une manifestation de Futurs Composés, réseau national de la création musicale.

Une chance pour ces jeunes compositeurs de faire ici un focus sur leurs travaux devant différents publics, au delà du temps de l’académie d’été.

Ars Nova ensemble instrumental (8 musiciens). Philippe Nahon, direction.
 Pierre-Simon Chevry (flûte), Baptiste Gibier (hautbois), Jacques Charles (saxophone), Noé Nillni (trompette), Aïda Aragoneses Aguado (harpe), Pascal Contet (accordéon), Alain Tresallet (alto), Isabelle Veyrier (violoncelle).
Proxima Centauri. Marie-Bernadette Charrier (directrice artistique et saxophone). Hilomi Sakaguchi (piano), Clément Fauconnet (percussion), Christophe Havel (électronique).

Partenaires :

Coproduction Ars Nova ensemble instrumental, Proxima Centauri. 
En coréalisation avec l’OARA. En partenariat avec l’Institut Culturel du Mexique en France. Avec la collaboration de la Maison du Mexique, Cité Internationale Universitaire de Paris.

Renseignements :

Théâtre des 4 saisons
Parc de Mandavit, Allée de Pfungstadt
33170 Gradignan
Réservation : www.t4saisons.com

Vendredi 3 novembre

Médiathèque Hugo Pratt, Cournon d’Auvergne dans le cadre du festival Musiques Démesurées

Déroulé de la journée

De 10h à 12h :
Pierre Jodlowski rencontrera les professionnels de médiathèques et d’autres personnes invitées pour présenter son travail et ses différentes présentations en médiathèque. Organisée en collaboration avec BibliAuvergne de l’UCA et les médiathèques de Clermont- Métropole.

RENCONTRE PROFESSIONNELLE organisée par les membres de Futurs Composés en région Auvergne Rhône Alpes : les PCL, Détours de Babel, l’EOC, Laurence Bourdin, Grame, Festival Musiques Démesurées, …

Modérateur: recherche en cours

De 14h à 15h : Un temps pour découvrir, rencontrer, participer, assister à une présentation, … avec le vernissage de l’Installation sonore La Pierre, La Feuille, La Griffe et les Étoiles de Jean-Marc Duchenne, un atelier de percussion animé par Gilles Dumoulin, une présentation de 2 œuvres de Pierre Jodlowski et sa collaboration avec l’EOC (concert de la veille).

De 15h à 17h30 : Un temps pour échanger, partager des expériences, inventer…              
Compositeurs, artistes, diffuseurs, médiateurs, étudiants, professeurs de musique, publics, …ces multiples interlocuteurs pourront échanger et réfléchir sur les différentes expériences de médiation et s’interroger sur la place que pourrait prendre la création musicale d’aujourd’hui dans la multiplicité des propositions qui s’offrent au public.

  • Fin de la rencontre autour d’un apéritif
  • 20h30 : Concert dans le cadre du 19ème festival Musiques Démesurées au Petit Vélo avec 3 créations pour accordéon, cymbalum et voix.
  • Enregistrement du concert par France Musique

Renseignements et inscriptions :

Médiathèque Hugo-Pratt
Rue Pierre-Jacquet – 63800 Cournon d’Auvergne
Accès :
lignes de bus C, 22, 34 / arrêts J. Gardet ou Alouette

Inscriptions auprès d’Agnès Timmers
06 17 35 80 82
http://www.musiquesdemesurees.net/